Les consignes de Google pour un bon référencement

Category: Conseils
google et le seo

Google donne régulièrement des consignes aux développeurs.

Ces consignes sont en effet à l’origine destinées aux développeurs, mais je pense qu’il est utile que vous en connaissiez les grandes lignes. En effet,  lors de la création d’un site, le client donne souvent des directives et cherche à tout prix à multiplier des techniques en vue d’un bon référencement. Il se base hélas souvent sur des astuces glanées sans vérifier ses sources et souvent aussi sur les conseils de pseudos référenceurs ou “webmarketeurs”. Ce sont souvent des personnes qui n’ont aucune connaissance en codage et qui sont obsédés par le référencement à tout prix aux dépends de la qualité. Les informations suivantes proviennent donc de Google, qui me semble être une source fiable.

Pensez-y avant de tester n’importe quoi même dans votre rédaction de blog.

Les consignes relatives à la qualité

googleCes consignes relatives à la qualité couvrent les formes les plus courantes de comportement trompeur ou manipulateur. Toutefois, les équipes de Google réagissent lorsqu’ils détectent d’autres pratiques malhonnêtes qui ne sont pas répertoriées ici. Ne présumez pas que les pratiques non mentionnées sur cette page sont autorisées par Google. Les webmasters qui s’efforcent de respecter ces principes de base offriront aux internautes une navigation plus agréable et obtiendront un meilleur classement que ceux qui recherchent en permanence les failles à exploiter.

Il faut savoir que Google n’est pas qu’une marque gérant des robots. C’est une entreprise avec de vrais salariés qui interviennent manuellement sur les outils de référencement. Les contrôles sont fréquents et Google incite même à une forme de délation en encourageant à envoyer un rapport de spam en cas de fraude. Google s’efforce d’apporter des solutions adaptables et automatisées aux problèmes plutôt que de les traiter au cas par cas. Les rapports de spam ne déclenchent pas tous une action manuelle. Cependant, sont traités en priorité les situations qui nuisent le plus aux internautes. Dans certains cas, l’infraction peut déboucher sur la suppression pure et simple d’un site des résultats de recherche Google.

Les principes de base

Je le dis souvent, pensez tout d’abord à votre public. Ne restez pas dans votre sphère professionnelle et soignez la présentation de votre entreprise et de vos produits. C’est plus du bon sens que de la technique. Google va dans ce sens et vous conseille en effet de concevoir vos pages en pensant d’abord aux internautes et non aux moteurs de recherche. Ne trompez pas les internautes. Évitez les “astuces” destinées à améliorer le classement sur les moteurs de recherche. Une astuce simple  : imaginez que les moteurs de recherche n’existent pas – et voyez si votre contenu est toujours aussi pertinent.

Pensez aux éléments qui rendent votre site Web unique et attrayant, et qui lui confèrent de la valeur. Faites en sorte que votre site Web se distingue des sites concurrents dans votre secteur d’activité.

Consignes spécifiques

Google recommande de respecter les points suivants :

  • Evitez le contenu généré automatiquement :
    comme du texte avec des mots clés mais qui n’a aucun sens à la lecture. Je peux vous trouver en effet des dizaines de programmes ou des sites produisant du texte par des techniques automatisées.
  • Bannissez la participation à des systèmes de liens :
    Je le dis souvent, les liens sont à utiliser avec précaution. Les liens externes et internes sont autorisés à condition qu’ils ne soient pas posés dans l’unique but de favoriser le référencement. Il est donc déconseillé de procéder à l’achat de liens ou à des techniques automatisées pour créer des liens.
  • Favorisez la création de pages qui présentent du contenu original :
    Il faut éviter le contenu automatisé, celui qui n’a rien à voir avec le sujet du site, ainsi que des pages affiliées ou du contenu détourné. En surfant sur le web vous trouverez vite des exemples de sites qui “sentent” le référencement mais qui ne vous donnent aucune information pertinente.
  • Evitez les techniques de dissimulation (cloaking) ainsi que les textes et liens cachés
    Ceci concerne des pages contenant des mots clés cachés, qui n’ont rien à voir avec le contenu offert au visiteur. On essayer de “gonfler” le référencement en proposant des mots clés semblant plus percutants. Il y a quelques années, la mode était de regarder quelles étaient les requêtes les plus fréquentes dans Google. Ensuite certains prenaient ces mots pour les cacher dans le site en espérant arriver en premier rapidement. Le problème était que le terme le plus recherché était à l’époque “Pamela Anderson’. J’imagine un fan de Pam’ tombant sur un site de mécanique ou de vente de meubles ! Comme je le disais : le bon sens d’abord.
  • Supprimez les redirections trompeuses
    Elles sont hélas fréquentes et vous orientent parfois même vers des cascades de redirections. Sachez que Google les dépiste. Mais de toutes façons comprenez aussi que le visiteur va vite se lasser de votre site et vos stats vont chuter.
  • Pas de pages satellites :
    Je vois ceci trop fréquemment hélas. Ce sont des pages qui sont conçues uniquement dans le but de favoriser le positionnement d’un site sur Google. Elles entraînent l’affichage de pages similaires dans les résultats de recherche, ce qui nuit à la recherche de l’internaute. L’exemple le plus simple est  plusieurs noms de domaines qui visent des entreprises ciblées mais qui dirigent les internautes vers une seule et même page.
  • Surtout pas de contenu détourné :
    Certains webmasters, sont persuadés que l’augmentation du nombre de pages de leur site est une bonne stratégie à long terme. Ils utilisent du contenu d’autres sites plus réputés (contenu “détourné”) et ce, sans tenir compte de la pertinence et du caractère unique du contenu. Même s’il provient de sources de haute qualité, un contenu détourné n’apporte pas nécessairement de valeur ajoutée aux internautes si vous ne proposez pas d’autres services ou contenus utiles.
  • Evitez la participation à des programmes d’affiliation qui n’offrent que peu de valeur ajoutée
    Je vous donne un exemple simple : des pages incluant des liens vers des sites d’affiliation sur lesquels les descriptions et les évaluations des produits ont été recopiées directement depuis le site du marchand, sans modification et sans présenter une quelconque valeur ajoutée.
  • Supprimez l’accumulation de mots clés non pertinents sur les pages
    Comme je l’explique souvent, les robots sont capables d’analyser le contenu de la page et de comparer ce contenu aux balises et aux mots clés. Les programmes sont tellement sophistiqués que vous ne pouvez pas les leurrer facilement.
  • Bien entendu évitez de créer des pages au comportement malveillant :
    de type hameçonnage ou installation de virus, de chevaux de Troie ou d’autres programmes malveillants. No more comment !

Il y a encore des conseils plus spécifiques pour les développeurs mais gardez ces points en tête, ils vous éviteront de nombreux soucis.

Derniers conseils

  • Vérifiez régulièrement que votre site n’est pas piraté, et supprimez tout contenu infecté dès qu’il s’affiche. Personne n’est à l’abri de ce problème, que ce soit un site, un blog ou une boutique.
  • Supprimez le spam généré par les utilisateurs sur votre site, et adoptez des techniques qui permettent d’empêcher que ce type de spam soit généré.
  • Vérifiez les formulaires pour éviter l’inclusion de code Sql
  • Vérifiez qu’aucun malware ne soit installé – même à votre insu – sur votre site.
  • Si votre site ne respecte pas une ou plusieurs de ces consignes, Google peut le signaler comme toxique dans les moteurs de recherche et même bloquer les redirections. Il vous faudra donc nettoyer le site. Une fois le problème résolu, vous pourrez envoyer une demande de réexamen à Google. Le signalement vous causera un réel préjudice d’au moins deux semaines.

Nous parlons de Google mais les principes sont identiques pour Bing et les autres moteurs.

1 comment

Laisser un commentaire

Bienvenue

Inscrivez-vous à la Newsletter

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.
.