theme-sticky-logo-alt

Le difficile problème des sauvegardes.

C’est un problème éternel depuis l’origine de l’informatique : comment et quand sauvegarder efficacement.

Une sauvegarde est une copie de l’original

J’entends encore trop fréquemment cette expression : « j’ai sauvegardé mon fichier » au lieu de « j’ai enregistré mon fichier ». En effet il y a toujours là confusion entre l’enregistrement d’un document original et sa copie sur un autre support.

Par définition la sauvegarde est une copie de vos données sur un support externe, nous en avons déjà parlé sur ce site.

J’ai hélas encore trop souvent vu des utilisateurs enregistrer leurs photos, leurs documents administratif, leurs courriers ou même des données de travail sur une clé USB ou sur un disque externe. Ce sont des enregistrements simples donc ce sont des originaux, il n’est nullement question de sauvegarde.

Qu’est ce que la sauvegarde ?

La sauvegarde est donc une copie de données sur un support extérieur. Nous pouvons par exemple copier les données du disque dur de l’ordinateur sur un disque externe. Nous pouvons aussi maintenant copier les données d’un disque dur sur le cloud qui est une unité de stockage à part entière. l’idéal est la « règle des 3 – 2 – 1 » c’est à dire :

  • disposer de 3 versions de vos fichiers de: l’original et ces 2 sauvegardes.
  • sauvegarder sur 2 supports différents
  • conserver 1 copie hors site

sō web & sō design  ont opté pour le NAS et OneDrive

Nous n’avons aucune donné stockée sur ordinateur, mis à part des fichiers provisoires. Il n’y a sur nos disques que le système d’exploitation Windows et les logiciels nécessaires. Comme nous disposons des originaux, une réinstallation ne pose pas de problèmes. La seule chose à suivre est le respect des mises à jour.

Nos données sont stockées sur un NAS (Network Attached Storage). C’est comme une petite unité centrale, sans écran ni clavier, renfermant 2 disques durs. Un de ces disques est la copie conforme de l’autre, ça se fait en temps réel, c’est géré automatiquement.

Nous avons un abonnement Microsoft Office qui pour 90 € annuels nous propose 6 comptes, avec 1 To d’espace disponible sur le cloud pour chaque compte. Chaque utilisateur se voit donc attribuer un espace de 1 To pour les sauvegardes.

Le NAS est connecté à la box internet. Un logiciel va donc procéder en temps réel à la copie des données du NAS vers le compte utilisateur OneDrive. De ce fait, chacun de nous a son propre compte Office et peut accéder à ses données à tout instant dans le monde entier. Nous avons créé des utilisateurs supplémentaires pour  sauvegarder des données personnelles : photos, documents administratifs etc…

Il faut noter que tout ceci est accessible même à partir d’un téléphone mobile puisque chaque utilisateur d’Office dispose de la possibilité d’installer le pack sur 5 appareils différents : ordinateur, tablette, téléphone…

La règle des 3-2-1 est respectée

  1. Les données en 3 exemplaires : disque dur – second disque dur – cloud
  2. les données sur 2 types de support : disque dur – cloud
  3. 1 copie hors site : sur le Cloud

De ce fait, si nous perdons un PC, il n’y a pas de données et on se connecte rapidement au NAS. Si nous perdons le PC et le NAS (vol, incendie ou autre), nous retrouvons les données sur OneDrive. Si nous n’avons pas d’accès internet, nous accédons au NAS – les mises à jour des sauvegardes se feront dès rétablissement de la connexion.

Facile à mettre en place.

Côté matériel, il faut donc se procurer un NAS, deux disques dur et un peu de câblage. Il n’y a pas de manipulation technique à effectuer à part mettre les disques durs dans le NAS, mais c’est assez simple et souvent il n’y a même rien à dévisser. Le tout ensuite sera de laisser le système copier les données sur le Cloud, ce qui prendra quelques jours.

Nous pouvons vous aider dans le choix d’un bon NAS et de disques et vous aider à installer et administrer tout cela à distance. Il suffit de me contacter ou de contacter directement Stéphane Coffre de STCI.Tech.

A quel prix ?

Je tiens à préciser que nous ne vendons pas de matériel et que ces informations sont données à titre indicatif. Il faut compter moins de 200 euros pour le NAS, une centaine d’euros pour chaque disque, un peu de câblage. Disons que globalement, l’ensemble peut être estimé à 500 €. Ce  n’est pas excessif au vu du confort rendu. Dans notre cas, je passais des heures à copier les données sur plusieurs disques, il fallait gérer au mieux les PC, les versions etc… Maintenant je fais confiance au système et ne m’occupe plus de rien, mis à part une brève surveillance et une mise à jour si nécessaire. Le NAS envoie en effet des mails en cas de problème, de coupure de courant, de mise à jour à faire etc…

A ce sujet, l’idéal est de mettre le NAS et la box sur onduleur, afin de ne pas subir de coupure de courant lors d’une copie ou d’une mise à jour. Le NAS prend aussi compte de l’onduleur et se met en sécurité.

A mon avis, c’est une très bonne solution pour se simplifier la vie et protéger les données de travail et les fichiers personnels.

Catégorie:Conseils
Article précédent
Les écuries de Guiren
Article suivant
Pas de son dans ma vidéo !

0 Commenter

Répondre

15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://infos.so-web.tech 300
Warning: Undefined variable $baxel_opt_LogoPos in /homepages/20/d535338198/htdocs/clickandbuilds/infodevnet/wp-content/themes/baxel/footer.php on line 72
0

Bienvenue

Inscrivez-vous à la Newsletter

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.
.