theme-sticky-logo-alt

Le déréférencement d’un site ou de vos infos personnelles

Nous parlons souvent de référencement, mais il y a parfois des cas où il faut travailler sur le déréférencement dans les moteurs de recherche.

Deux cas de figure sont habituellement constatés :

  • La suppression des données de référencement pour  une ancienne version de votre site web.
  • la suppression pour des raisons personnelles de toute mention de votre prénom et non sur un site internet.

Le déréférencement d’un site internet

Ce problème est rencontré lors de la refonte d’un site web, personnel commercial où associatif.

Si le nouveau site et chez le même hébergeur, le référencement de la nouvelle version va prendre le dessus assez facilement. Par contre des moteurs de recherche vont encore avoir en mémoire des informations sur des anciennes pages qui n’existent peut-être plus dans le nouveau site. Votre développeur web peut facilement prendre les mesures nécessaires pour éviter que le visiteur arrivé sur la fameuses erreurs 404 (page inexistante).

Dans le cas d’une mise à jour de sites internet il est possible en insérant une simple balise de demander aux robots Google de ne plus référencer des pages obsolètes.

Nous rencontrons fréquemment un type de situation assez problématique : c’est le cas des sites hébergés sur des plateformes comme Wix, WordPress ou autre. En général les adresses des sites comporter le nom de l’hébergeur. Lors de la refonte nos clients choisissent un nom de domaine personnalisé et nous installons le site chez un hébergeur un peu plus conventionnel.

Dans ce cas il est impératif de pouvoir supprimer les pages et tous les éléments du site de l’ancien site. En effet certaines entreprises, pour justifier de leur popularité, gardent ces éléments sur leurs serveurs même si vous vous êtes désabonné. Le problème est que les moteurs de recherche sont toujours indexé ces pages, ce qui portera préjudice au référencement de votre nouveau site. Il ne faut pas oublier non plus la notion de contenu dupliqué qui est pénalisante dans le référencement. En effet les moteurs de recherche trouveront certainement des extraits de texte en double sur les 2 sites, l’ancien et le nouveau, et en tiendront compte dans le scoring du référencement.

Le gros problème dans ce cas de figure et que lorsque vous êtes désabonné de votre prestataire virgulé vous n’avez absolument plus les moyens d’intervenir sur votre ancien site. Il faut donc absolument supprimer même manuellement toutes les pages avant de clôturer votre abonnement. Vous pouvez dans ce cas mettre une page qui redirigera vos visiteurs vers le nouveau site.

Si vous n’avez plus les moyens d’intervenir il faut demander à votre ancien hébergeur de supprimer toutes les données de votre ancien site.

La suppression des données personnelles

Il s’agit d’un cas de supprimer des informations ou des articles dans lequel vous êtes cités, et qui vous portent préjudice. Nous voyons souvent ce genre de situation dans les réseaux sociaux lorsque dans l’euphorie d’une soirée les utilisateurs partagent des photos où des posts qui ne les mettent pas forcément en valeur. Cela peut être aussi des commentaires trop impulsifs sur des blogs.

La crainte très souvent constatée et celle d’un recruteur qui pourrait consulter vos divers profils en ligne et se faire une image de votre personnalité en fonction des publications trouvées. Vous pourriez aussi être pénalisé par des avis trop critiques voire insultants rédiger trop vite au sujet de votre entreprise ou de votre employeur. Une autre situation fréquemment rencontrée et celle d’un ancien employé qui apparaît toujours sur le site de son ancienne entreprise.

Dans tous les cas la première démarche à faire de contacter le responsable du site internet concerné. Il faut donc commencer par une demande amiable de suppression des données vous concernant.

C’est la même chose pour les réseaux sociaux. Il y a depuis quelques temps un « droit à l’oubli » que les différents fournisseurs de données doivent respecter. Par contre je vous conseille de vous y prendre à l’avance parce que ces procédures sont assez longues. il vaut mieux réfléchir avant de poster, c’est beaucoup plus simple.

Voici une note éditée par la CNIL qui résume bien la situation. Vous y trouverez les informations légales nécessaires ainsi que des liens vers les organismes de déréférencement : https://www.cnil.fr/fr/le-dereferencement-dun-contenu-dans-un-moteur-de-recherche. (Merci Charlotte pour ce lien).

Ce n’est pas immédiat

Lors de la création d’un site internet, je précise toujours que le premier référencement peut s’étaler sur une période de 4 à 6 mois. En 2005 il y avait à peu près un milliard de pages web en ligne, ce qui paraissait à l’époque considérable. Actuellement il y a plus de 2 milliards de sites internet. Si nous mettons une moyenne de 10 pages par site il y a donc 20 fois plus de pages référencées qu’il y a une bonne dizaine d’années.

Le référencement prend du temps mais comprenez aussi que le déréférencement prendra énormément de temps car le nombre de serveurs sur lequel vos données souvent stockées est considérable.

Votre e-reputation

Vous savez bien qu’avec les réseaux sociaux une information publiée ne vous appartient pratiquement plus car elle peut être partagée par des dizaines de personnes instantanément. Vous pourrez facilement demander à Facebook, par exemple, de supprimer votre article, une photo ou une vidéo. Par contre n’oubliez pas que c’est photos où ces vidéos peuvent être enregistrées par tout visiteur qui peut par la suite les diffuser dans ses propres réseaux. Dans ces cas-là il faut pouvoir identifier tous les supports de diffusion et leurs propriétaires.

Le Gouvernement sensibilise les entreprises à une veille de leur e-reputation : https://www.economie.gouv.fr/entreprises/entreprises-surveillez-votre-e-reputation. il y a bien entendu des entreprises spécialisées dans le rétablissement de votre réputation en ligne, mais les services sont en général payants et assez chers.

En conclusion je dirais qu’il faudrait d’abord réfléchir avant de publier des informations, qu’elles soient personnelles ou professionnelles. La publication est instantanée mais la correction peut prendre du temps et causer de lourds préjudices.

Catégorie:Conseils
Article précédent
De la sculpture gourmande
Article suivant
Créer des mots de passe : conseils basiques mais essentiels

0 Commenter

Répondre

15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://infos.so-web.tech 300
Warning: Undefined variable $baxel_opt_LogoPos in /homepages/20/d535338198/htdocs/clickandbuilds/infodevnet/wp-content/themes/baxel/footer.php on line 72
0

Inscrivez-vous à la Newsletter

C'est gratuit et vous pouvez vous désinscrire à tout moment. Vos données ne seront ni exploitées commercialement ni cédées à un tiers.